Déduction des primes PLCI : tolérance pour 2021 aussi!

Les primes PLCI ne sont en principe déductibles que si l'indépendant est en ordre de paiement de ses cotisations sociales.

Déduction des primes PLCI : tolérance pour 2021 aussi!

Les primes PLCI ne sont en principe déductibles que si l'indépendant est en ordre de paiement de ses cotisations sociales. L'indépendant qui, à la suite de la crise du coronavirus, a obtenu un report du paiement de ses cotisations sociales de 2021 à 2022 aurait pu être confronté au risque de perdre le droit à déduction de sa prime PLCI qu'il a payée en 2021. 

Tout comme pour l'année 2020, le fisc a prévu une tolérance pour 2021 également. C'est en effet ce que précise la récente circulaire du 08.10.2021 (circ. 2021/C/90). Les primes PLCI sont donc déductibles même en cas de report de paiement des cotisations sociales à l'année prochaine (tant les cotisations trimestrielles provisoires que les cotisations de régularisation). Des conditions doivent être remplies : l'indépendant a bénéficié et respecté un plan d'apurement pour le paiement des cotisations sociales de 2020 précédemment reportées en 2021 et/ou a bénéficié d’un report jusque 2022 pour le paiement des cotisations des 1er, 2e , 3e ou 4e trimestre 2021